Lexique L

 

Lactate : Sel de l’acide lactique, produit de la transformation du glucose par la
cellule. Cette transformation est réalisée hors des mitochondries.
Voir aussi à Acidose lactique.

Lamivudine : Antirétroviral, analogue nucléosiqie, inhibiteur de la
transcriptase inverse du VIH et du VHB. Il est commercialisé sous le nom de
ÉPIVIR® dans la pathologie VIH. Il est commercialisé sous le nom de ZEFFIX®
dans la pathologie de l’hépatite B.

Leptine : Hormone sécrétée par les adipocytes, principalement par le tissu
adipeux sous-cutané. Elle intervient dans la régulation du poids, elle module la
masse grasse en régulant la prise alimentaire, elle réduit la sensation de faim et la
dépense d’énergie, elle régule la sécrétion de l’insuline au niveau du pancréas. On
constate des taux élevés de leptine chez les obèses.

Létal : Usuel : léthal. Qui entraîne la mort. Caractère d’un gène (ou de plusieurs
gènes) entraînant la mort d’un embryon, du foetus ou du nouveau-né à la naissance.

Leucocyte : Nom donné aux différents globules blancs présents dans le sang.

Leucopénie : Taux anormalement bas de leucocytes circulant dans le sang.

Lipase : Enzyme sécrétée par le pancréas, qui libère les acides gras ou lipides.
Elle augmente au cours des atteintes pancréatiques.

Lipides : Les lipides sont des substances organiques constituant les graisses et les
corps gras présents dans les aliments et dans l’organisme. Les lipides représentent
une importante source d’énergie.

Lipoprotéines : Molécules formées par l’association de protéines et de lipides
circulant dans le sang. Le cholestérol sanguin entre dans la composition des
lipoprotéines.

Lobule (hépatique) : Le parenchyme ou tissu hépatique est constitué d’unités
microscopiques, les lobules hépatiques. Ces unités de structure du foie sont en
forme plus ou moins hexagonale, à l’intérieur desquelles les hépatocytes sont
disposés en rangées convergeant vers une veine centrale. Un réseau de fins
vaisseaux met chaque hépatocyte en contact avec le sang qui circule dans
l’organisme.2

 

Logarithme ou Log : Vient du grec logos : « rapport » et ariosos : « nombre »,
couramment abrégé en log. Ce mot désigne la puissance à laquelle il faut élever une
constante pour obtenir un nombre donné.
Exemples :
log 1 = 0, log 10 = 1, log 100 = 2, log 1 000 = 3, log 10 000 = 4.
Ou encore 500 copies/ml de sang = 2,7 log, 1 000 copies/ml = 3,0 log,
5 000 copies/ml = 3,7 log, 10 000 copies/ml = 4,0 log, 100 000 copies/ml = 5,0 log.
Quand on dit que la charge virale doit baisser de 2 logs pour bien répondre à un
traitement, cela veut donc dire que la charge virale doit baisser de 100 %.
Autre exemple : avant de commencer un traitement, la charge virale est de 950.000
copies/ml, après x semaines de traitement, pour « bien répondre » il faudra donc une
charge virale maximale de 9.500 copies/ml.
Voir aussi à charge virale.

Lymphocyte : Globule blanc jouant un rôle important dans le système
immunitaire. Les lymphocytes B produisent les anticorps. Les lymphocytes T se
divisent en trois catégories : les auxiliaires, qui aident les lymphocytes B à produire
les anticorps ; les suppresseurs, qui détruisent certains types d’agresseurs ; les
tueurs, qui sont chargés de limiter la prolifération des autres lymphocytes.

Lymphome : Terme employé pour désigner les proliférations malignes des
lymphocytes et de certains autres globules blancs. Un lymphome s’accompagne
souvent d’une anémie et d’une augmentation du volume des ganglions. Parmi les
lymphomes, on distingue d’une part la maladie de Hodgkin et d’autre part les
lymphomes non hodgkiniens (lymphosarcomes et réticulosarcomes), fréquents chez
les séropositifs VIH.

 

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z